Pour suivre notre actualité, les rencontres d'auteurs, les ateliers, les coups de coeur... abonnez-vous à la newsletter de La Grande Ourse !

L'innocence et la loi, Roman

Michael Connelly

Calmann-Lévy

  • 26 octobre 2021

    Encore un réussi !

    Au printemps et à l’automne, Michael Connelly donne rendez-vous à ses lecteurs pour leur parler de son Amérique. Avec L’innocence et la loi, c’est une réflexion sur le système judiciaire qu’il nous propose à partir de l’arrestation de Mickey Haller, le demi-frère de Harry Bosch, et accessoirement avocat de son métier.

    Après avoir fêté avec ses collaborateurs la réussite d’un procès, Maître Haller reprend sa Lincoln et sort du parking. Rapidement, une voiture de police le dépasse et lui demande de s’arrêter. Le policier examine ses papiers. Heureusement, Il n’a consommé aucun alcool.

    Mais, en vérifiant à l’arrière la plaque, il remarque qu’il n’y a plus d’immatriculation. Évidemment, pour l’avocat c’est impossible ! Et, en plus, quelques gouttes de sang tombent sur la route. En ouvrant le coffre, le flic découvre un cadavre…

    La suite, on l’imagine ! Arrêté, Mickey Haller perd de sa prestance et devient un prisonnier comme les autres aux Twin-Towers, prison de Los Angeles. Et, le lecteur suit son parcours dans la justice américaine pour prouver son innocence. Y arrivera-t-il ? Lui, l’avocat tant apprécié par les truands et haït par les services du procureur.

    Ces 450 pages sur une mise en accusation puis un procès sont passionnantes. Au début, j’avoue avoir été déçue et un peu en colère devant tant de facilité ! On a tous été bercé par le feuilleton New York, Police judiciaire qui nous a appris à comprendre les méandres de la justice américaine et surtout les arrangements trouvés pour éviter un procès. Les images de prisonniers menotté et habillé en orange ont aussi montré l’importance du juge.

    Mais, Michael Connelly décortique cette justice réglée au millimètre où chacun joue sa partition. Alors, bien sûr, l’écrivain n’échappe pas à quelques longueurs et des éléments un peu trop attendus comme l’amour d’une fille géniale, une ancienne femme merveilleuse et des amis qui ne doutent jamais !

    Néanmoins, le style de Michael Connelly est toujours aussi affuté. L’intrigue est là et le final étonne. Pour l’avocat, il ne s’agit pas uniquement de prouver sa non-culpabilité mais de retrouver son innocence en utilisant la loi américaine.

    La suite ici
    https://vagabondageautourdesoi.com/2021/10/26/michael-connelly-linnocence-et-la-loi/