Pour suivre notre actualité, les rencontres d'auteurs, les ateliers, les coups de coeur... abonnez-vous à la newsletter de La Grande Ourse !

Le Choix

Viola Ardone

Albin Michel

  • par (Libraire)
    29 septembre 2022

    Sur les femmes, pour les femmes, mais pas que...

    Après "Le Train des Enfants", Viola Ardone nous emmène cette fois-ci en Italie dans les années 60:
    Oliva est une jeune fille à marier et vite, car "quand une cruche est cassée, on ne peut la réparer"... Et les tentations sont nombreuses... Mais Oliva saura-t-elle faire les bons choix pour elle et sa famille ?

    Un roman délicat et combattif sur la conditions des femmes d'hier et pourquoi pas d'aujourd'hui aussi...

    Pauline


  • par (Libraire)
    29 septembre 2022

    Coup de coeur d'un lecteur

    Olivia, jeune sicilienne vit dans un petit village dans les années 1960. Elle a 15 ans et rêve de liberté. Elle refuse de se laisser dicter une loi ancestrale : épouser le marie choisi par sa famille pour elle.
    S’en suivent des épisodes qu’elle ne maîtrisera pas.


  • par (Libraire)
    23 septembre 2022

    Coup de coeur !

    Une plongée dans les années 1960 dans le sud de l'Italie. C'est l'histoire de Olivia, une jeune fille qui veut être libre dans un pays où naître femme est une voie toute tracée.
    C'est une très belle histoire de courage et d'émancipation.
    Le choix : une histoire de femmes, d'hommes, de lois ignobles ...
    Ce livre rend un vibrant hommage à celles qui n'ont pas pu choisir.

    Coralie, libraire Charlemagne Hyères


  • par (Libraire)
    20 septembre 2022

    En 1960, dans le petit village sicilien de Martorana, Olivia mène une vie de fillette libre, "se promener dans le village de jour comme de nuit, porter des culottes courtes et même un vrai pantalon les jours de fête, parler avec les filles et les garçons de tous les âges, boire un verre de vin allongé d’eau le dimanche, dire des gros mots, cracher et, l’été, courir jusqu’à la plage puis se baigner en short. Moi, la baignade, je suis pour", et aussi chasser les escargots au petit matin pour les revendre au marché.

    Mais à partir du jour où elle a "son cardinal", elle ne pourra plus sortir seule de chez elle, car le cardinal a ses règles : "marche en regardant tes pieds, file droit et reste à la maison" et comme dit sa mère, "une fille, c’est comme une carafe : qui la casse la ramasse".
    Au village, un jeune homme l’a remarquée et la veut pour épouse. Elle refuse, estimant pouvoir choisir elle-même de qui être amoureuse. Furieux, il la kidnappe avant de la violer. Sa mère, gardienne des traditions, voudrait la marier et lui trouve un homme de la ville riche, mais aveugle, qui ne tiendra pas son ambiguë promesse. Olivia, qui a une amie, Liliana, fille de communiste qui l’introduit dans la cellule, choisit de se rebeller et de porter plainte. Une amie de Liliana et un avocat l’aident, le jeune homme est condamné et emprisonné.
    À la fin du livre, on retrouvera tous les personnages vingt ans plus tard, en 1981.
    "Le choix" "est celui d’Olivia, un choix courageux dans une Sicile corsetée dans la mise en tutelle des femmes. Viola Ardone écrit comme parle la petite fille pour portraiturer une époque au moment où elle change, où des femmes se refusent à la tradition ancestrale et revendiquent d’être libres. On remarquera que le parler d’Olivia devient adulte et plus grave dans la dernière partie du livre datée de 1981. Si la mère d’Olivia est présentée comme la gardienne des valeurs traditionnelles, son père, peu bavard, qui semble falot et en retrait, est plus libre et prend courageusement le parti de sa fille pour la soutenir dans son choix, un beau geste d’amour.
    Le roman de Viola Ardone est une pépite de délicatesse, même s’il est parfois écrit crûment, et rend merveilleusement l’entêtement d’Olivia à vivre sa vie telle qu’elle le veut. Un livre émouvant à ne pas laisser passer.


  • par (Libraire)
    16 septembre 2022

    Sicile, années 60.
    Issue d’une famille modeste, Oliva aspire à poursuivre sa scolarité, faire des études qui lui ouvriront d’autres perspectives que celles de son petit village. Mais sa mère, elle, ne songe qu’à la marier. Victime d’un homme violent, de traditions archaïques, sacrifiée sur l’autel des conventions sociales, Oliva est confrontée à un douloureux dilemme : accepter docilement le destin dessiné par la société patriarcale ou opter pour la liberté, assumer ses choix et s’exposer à l’opprobre populaire ? Un roman d’émancipation flamboyant qui nous rappelle les combats menés par les femmes pour disposer librement de leur corps.


  • par (Libraire)
    10 septembre 2022

    Immense coup de coeur !

    Une quête de la liberté féminine dans les années 60 au Sud de l'Italie.
    La sublime histoire de courage et d'émancipation d'une jeune fille qui a osé dire "NON" à un mariage réparateur, quitte à rester une femme déshonorée aux yeux de la société et qui se battra pour devenir une femme respectable.
    A découvrir !


  • par (Libraire)
    8 septembre 2022

    Sicile, années 60

    Olivia a pour destin d’être femme, les épaules assez fortes pour ne pas ployer sous le regard des hommes.

    Dans le carcan d’une société patriarcale, une femme ne décide jamais, n’a aucun droit. Pas même celui de dire non.

    A un homme trop séducteur, trop entreprenant, Olivia le dit pourtant : Non.

    Pas écoutée et coupable d’avoir donnée envie, Olivia doit revendiquer sa dignité pour éviter un mariage forcé.

    La magnificence des femmes, lorsque les mots s’inclinent devant elles et ces choix qui leur appartiennent mais que l'on a toujours voulu leur enlever.

    Liberté se décline au féminin, tout autant que Dignité.


  • par (Libraire)
    7 septembre 2022

    C'est le roman incontournable de cette rentrée littéraire

    Viola Ardone nous raconte une fois de plus un pan de l'histoire italienne, son écriture est immersive, fluide, évocatrice : le lecteur parvient parfaitement à imaginer les décors et les odeurs. La puissance narrative de l'auteure est impressionnante.
    Elle nous propose également un magnifique portrait de femme ainsi qu'une relation père/fille extraordinaire tout en délicatesse, en pudeur et en profondeur : la 4eme partie du roman vous emportera c'est certain !

    C'est le roman incontournable de cette rentrée littéraire


  • par (Libraire)
    31 août 2022

    Nous sommes en 1960. Oliva Denaro, quinze ans, vit dans une petite ville de Sicile. Sa mère lui répète depuis son enfance que "les femmes sont comme des cruches : celui qui les casse les prend". Il faut essayer de ne pas se faire remarquer. L'antidote est de lire, étudier. Pourtant cela ne suffit pas à la protéger, à empêcher l'irréparable. Les femmes deviennent des victimes, considérées comme complices, consentantes, coupables dans ce système machiste.
    Après le succès du Train des enfants, Viola Ardone revient avec un bouleversant roman sur la violence subie par les femmes et sur la prétendue toute-puissance des hommes dans les années 1960 malheureusement toujours d'actualité.


  • par (Libraire)
    26 août 2022

    Jusqu’en 1981, en Italie, deux articles de loi permettaient ‘le crime d’honneur’ et le ‘mariage réparateur’ : dispositions législatives écrites sur mesure pour des bourreaux par des bourreaux.
    En Sicile, dans les années 60, Oliva, âgée de 16 ans, fait le choix de ne pas se soumettre à ces lois, elle qui a toujours tout fait selon les ‘règles’ imposées par cette société si particulière du sud italien.
    Le prix à payer est très lourd, pour elle comme pour sa famille.
    Une histoire terriblement émouvante qu’on lit d’un trait, et qu’on médite devant les tentatives actuelles de retour à un passé peu glorieux.

    Jean-Loup - libraire


  • Roman sur les choix qui nous décrit des histoires de femmes et d’hommes dans une Sicile des années 60

    1960, dans un petit village de Sicile, une adorable petite fille, Olivia, rêve de liberté, aime à courir dans les ruelles, aime à agacer sa mère avec ses mots compliqués. Elle regrette de ne pas avoir été garçon car, quand on est une fille dans son village, la vie n’est pas un long fleuve tranquille : elle en a marre de raser les murs pour échapper aux regards des garçons. Elle veut fuir sa mère, son éducation ancestrale et veut refuser ce mariage forcé. Elle fera preuve d’une volonté sans borne, assumera ses choix et les conséquences qui vont avec. Roman sur les choix qui nous décrit des histoires de femmes et d’hommes dans une Sicile des années 60 où des lois stupides perdurent.


  • par (Libraire)
    24 août 2022

    Réajustement en Sicile

    Années 60, Olivia ose refuser un mariage "réparateur".
    À travers cette histoire, c’est celle de l’Italie et du combat de tous ceux qui ont bravé les traditions au péril d’une réputation.
    Le portrait d’une époque pas si lointaine qui fait écho aux mouvements féministes d'aujourd'hui.
    Une plume fluide pour ce roman sensible qui se dévore d’une traite.

    Isabelle


  • 20 août 2022

    A lire

    J'ai été surpris par ce récit, très prenant, on se plonge facilement dans la lecture.


  • 20 août 2022

    Fort et impactant !

    Viola Ardone aborde la condition de la femme des années 60 dans un petit village de Sicile, où le poids des traditions, la non éducation des femmes et les lois patriarcales peuvent mener au drame. Un récit fort et impactant, écho à l'actualité, qui rappelle malheureusement que le "choix" de disposer de son corps peut-être ébranlé à tout moment.


  • par (Libraire)
    20 août 2022

    Naître fille, en Sicile, il n'y a pas si longtemps, c'était avoir une vie toute tracée.
    Mais Oli va se battre pour avoir le choix.
    Un récit prenant, qui fait constamment réagir, très convaincant !


  • 19 août 2022

    Le choix

    Viola, enfermée dans la tradition familiale ancestrale, décide de s'y soustraire : elle n'épousera pas son violeur.

    Une histoire de courage et d'émancipation composée de moments poétiques ( l'évocation très tendre de cette extraordinaire relation père-fille ), et paradoxalement d'instants d'une rare violence.

    Une belle réussite.

    Laurence.


  • par (Libraire)
    17 août 2022

    Le refus d'une femme

    Sicile années 1960 , Oliva vit avec ses parents dans un petit village. A quinze ans, elle espère ne pas finir comme sa soeur, recluse car répudiée par son mari qui l'a séduite et abandonnée. Comme dit sa mère, elle sera toujours propre. Oliva ne rêve que d'étudier et devenir institutrice. Le sort en décidera autrement. Lorsqu'elle refuse les avances d'un jeune homme, elle désobéit à une loi séculaire. L'homme a tous les droits sur une jeune fille à partir du moment où il la désire.
    Le monde change et Oliva le sait, elle n'obéira pas à cette loi. Soutenue par son père elle entamera un combat long et difficile.
    En entremêlant grande et petite histoire, Viola Ardone redonne une voix à ces combattantes de l'ombre.
    Un combat pour la dignité et la liberté des femmes.

    Mila


  • par (Libraire)
    17 août 2022

    Sicile, années 1960. Oliva a quinze ans et son avenir semble tout tracé : réussir à l'école, obéir à ses parents et, plus tard, trouver un mari à qui elle devra ensuite obéir.
    Mais son destin va être chamboulé par un jeune homme intéressé par l'adolescente et prêt à tout pour parvenir à ses fins.
    Le Choix est un roman puissant, qui pousse à la réflexion et nous plonge dans cette société patriarcale d'il y a soixante ans, mais encore trop peu éloignée de la nôtre.