Conseils de lecture

La Communauté
7,70
par
10 novembre 2019

Quitte ou double ! Le jeu tragique de l'intégration

Les deux journalistes politiques du Monde brossent un tableau vaste et saisissant d'une ville de banlieue sur un demi-siècle d'histoire. A travers le récit de réussites individuelles exceptionnelles, mais aussi de tragiques défaites, elles font de Trappes le symbole des grandeurs et des échecs de l'intégration républicaine à la française, du déclin industriel aux perversions du djihadisme. A lire plus que jamais pour affiner son regard sur des lieux et des individus confrontés à des choix qui les dépassent.


Rusty Puppy
21,90
par (Libraire)
3 novembre 2019

Un petit air de Tarantino

Quel bonheur de retrouver les deux héros de Joe R. Lansdale ! Hap et Léonard, deux détectives privés pas piqués des hannetons. C'est une lecture réjouissante, exit le bon goût ! Un polar bien mené avec des scènes de violence à la Tarantino.
Sans prétention mais un vrai plaisir.

Vanessa


Le Ghetto intérieur
18,00
par (Libraire)
3 novembre 2019

Survivre...

Santiago H. Amigorena nous parle dans son dernier livre de son grand-père. Juif polonais il est parti en Argentine à la fin des années 30, laissant sa mère et son frère à Varsovie. Il va petit à petit à travers quelques articles de presse et les lettres de sa mère, découvrir l'horreur qui s'installe en Pologne. Mais, il est à 12 000 kilomètres... Sa souffrance, sa culpabilité aussi, est telle qu'il va se murer dans le silence. Toute sa vie.
C'est un livre très fort qu'on lit la gorge nouée.

Vanessa


ISIDORE ET LES AUTRES
9,90
par (Libraire)
22 octobre 2019

Doux-amer

Isidore, il préfère qu'on l'appelle Izzy mais toute sa famille persiste à l'appeler Dory... Isidore donc a 11 ans et c'est un petit garçon "normal" dans une famille de surdoués. Ses frères et soeurs préparent une, voire deux thèses. Il se sent différent, un peu seul aussi car dans sa famille on parle peu et jamais de ce qui touche. Lorsque "le père" meurt brutalement, tout semble continuer comme si de rien n'était.
C'est un roman plein d'humour et de fantaisie et qui va vers l'émotion. Une fresque familiale attendrissante et sensible.

Vanessa


CELEBRATIONS DE LA NATURE

Muir John

José Corti

22,00
par
21 octobre 2019

Glaciers, écureuils, séquoïas et moutons sauvages

John Muir fait partie de ces passionnés inclassables dont la vie et l’écriture continuent de nourrir nos esprits et nos sensibilités. Marcheur infatigable, botaniste érudit, écrivain lyrique et subtil, il a contribué à la création des parcs nationaux aux États-Unis, en particulier le Yosemite Park en Californie, qui fut son terrain de prédilection. Dans le dernier texte, John Muir se fait d’ailleurs offensif contre la cupidité humaine, qui détruit les forêts états-uniennes à vue d’œil.
Chacun de ces textes – articles, chapitres tirés d’ouvrages – est un bijou d’intelligence et de sensibilité, mêlées si intimement qu’elles procurent une grande joie de lecture. La géologie des canyons, la laine du mouton sauvage, l’écureuil de Douglas, les geysers, les séquoias, le cincle d’Amérique (cet oiseau étonnant qui ne quitte jamais les rivières) sont l’objet non seulement d’une précision remarquable, mais aussi d’une attention infinie ; on pourrait même parler de tendresse ou d’affection. Pourtant, les équipées incroyables de Muir ne sont pas de petites promenades : il escalade seul des sommets de 3000 ou 4000 mètres, dort sans couverture en plein blizzard, et ne doit parfois sa survie qu’à des hasards merveilleux. Mais le récit n’est jamais dramatique, Muir ne prend pas la pose avantageuse de l’aventurier : tout est simple et léger.
Ce qui ressort de ces textes, c’est l’incroyable poésie d’un regard ébloui sur le monde, et un enthousiasme communicatif. Le livre refermé, il nous tarde d’aller voir dehors, observer notre nature d’Europe de l’ouest, moins grandiose ; on se surprend alors à la considérer d’un œil différent, comme régénéré !

Frédéric