Conseils de lecture

Canyons

Éditions Gallmeister

21,60
par (Libraire)
1 juillet 2019

Un récit âpre, tendu.

Un premier roman qui se passe dans le Montana, sur les thèmes de la culpabilité, de la vengeance ou du pardon.
Avec des personnages complexes qui manient aussi bien la philosophie que les armes... C'est assez étonnant, sans doute "très américain" avec la chasse, les armes, la religion aussi.
Un récit âpre, tendu, que l'on ne lâche pas !
Décidément, j'adore la ligne éditoriale de Gallmeister qui nous offre toujours des découvertes.

Coup de cœur de Vanessa.


Bootblack
14,00
par (Libraire)
27 juin 2019

New-York des années 30 au ras du sol

Après le formidable dyptique "Giant" consacré aux ouvriers constructeurs de gratte ciel new-yorkais, Mikaël poursuit sa description des quartiers populaires, misérables ou des milliers de migrants se cherchent une identité.
En cette année 1929, des gens fortunés, on ne distingue bien souvent que les pieds, les chaussures que font reluire ces enfants, ces bootblacks pour 10 cents, à genoux, la tête baissée. C’est l’un d’entre eux, Al, que Mikaël nous présente, Al comme Altenberg, un nom venu du village natal de ses parents, en Allemagne. A dix ans il est orphelin et va devoir apprendre à survivre dans la jungle de la ville tentaculaire. Comme Oliver Twist de Dickens, on va le suivre dans sa quête d’une identité qu’il revendique américaine et surtout dans sa quête de survie. Les potes comme Shiny, les mauvaises fréquentations, la pègre, la mafia, constituent l’environnement du gosse devenu adolescent et amoureux de la mystérieuse Margaret.
La qualité première du premier tome de ce dyptique réside dans un dessin superbe, identifiable parmi des milliers d’autres et qui s’appuie sur une évidente documentation. Comme dans un livre photos des années trente, on se met à observer avec attention les moindres détails de cases dans lesquelles la vie quotidienne au ras du sol est décrite avec minutie. On découvre les échoppes, les théâtres, la gare ou le port d’une ville en pleine effervescence quand les langues se mélangent, les classes sociales s’affrontent ou s’ignorent. Comme un cinéaste soignant ses cadrages, l’auteur magnifie des vues en contre plongée de la Grosse Pomme, sujet principal de cette BD, où le brouillard nimbe souvent les tours comme pour les rendre plus humaines.
L’Amérique se construit aussi dans ces quartiers ou âgé seulement de 10 ans, Al crie en s’enfuyant de chez lui une dernière fois: « Ici les gens se font tout seuls », même si l’avenir lui prouvera que cette élévation sociale ne se fait pas sans difficultés ou compromissions. Le rêve américain s’est aussi construit sur de difficiles illusions. Mikaël montre superbement l’envers du décor.

Coup de cœur d'Eric.


L'Odyssée d'Hakim tome 2, De la Turquie à la Grèce

De la Turquie à la Grèce

Delcourt

24,95
par (Libraire)
26 juin 2019

Essentiel

Le volume 2 de l'Odyssée d'Hakim de l'auteur illustrateur Fabien Toulmé vient de paraître (c'est une série en 3 volumes). Il est encore plus bouleversant que le premier.
F. Toulmé a rencontré un jeune réfugié syrien qui vit aujourd'hui avec sa famille en France, à Aix en Provence.
Dans le premier volume, on découvre sa vie en Syrie, celle d'un homme simple, comme vous et moi. Il est pépiniériste, il ne fait pas de politique. Mais la Syrie est une dictature, il va être arrêté, torturé. En danger, il doit s'exiler. Après le Liban, la Jordanie, nous le retrouvons en Turquie où il tente de survivre avec sa femme et leur bébé. Mais il est difficile de travailler. Il va devoir partir. Encore. Et cette fois, il va traverser la Méditerranée à bord d'un de ces zodiacs en mauvais état, qui n'a pas suffisamment d'essence, sans carte, sans aucun matériel de navigation... On découvre aussi le véritable "business" qui s'est développé autour des réfugiés. Atterrant.
L'auteur fait preuve d'une empathie, d'une sensibilité que l'on retrouve dans chacun de ses romans graphiques (Tu n'es pas celle que j'attendais, Les deux vies de Baudoin).
Avec l'Odyssée d'Hakim, le mot de réfugié prend chair, on s'identifie à Hakim et sa famille. C'est tout simplement bouleversant.

Pour moi, c'est un livre essentiel, Vanessa


Dis, comment tu nais ?

De Guibert/Pollet

De la Martinière jeunesse

12,90
par (Libraire)
26 juin 2019

Le saviez-vous ?

L'ornithorynque femelle garde un mois ses œufs avant de les pondre.
Les porcs-épics d'Afrique ont des épines molles à la naissance.
Découvrez comment naissent tous ces animaux, de l'éléphant à la fourmi en passant par le mérou, le ver luisant et pleins d'autres !

Coup de cœur de Lou.


La boîte à musique, Bienvenue à Pandorient

Bienvenue à Pandorient

Gije Gije

Dupuis

12,50
par (Libraire)
26 juin 2019

Une aventure pleine de rebondissements

Nola fête ses 8 ans, elle recevra en cadeau la boîte à musique ayant appartenu à sa défunte mère. Elle va s'empresser dans sa chambre pour analyser cette merveille, quand elle croit apercevoir quelque chose... Quelqu'un appelle à l'aide !
Nous voilà partis dans une aventure pleine de rebondissements, d'humour, d'amour et bien plus encore !

Coup de cœur de Lou