Eclat(s) d'âme

Kamatani, Yuhki

Akata

7,95

Après "Le Mari de mon frère", voici un manga pour prendre la relève. Signé par Yuhki Kamatani (artiste à l'origine du bestseller "Nabari") "Éclat(s) d'âme" s'intéresse à un lycéen qui, supportant mal d'être "outé", pense à se suicider… À travers son quotidien, la mangaka aborde avec beaucoup de poésie les problématiques auxquelles sont confronté(e)s les personnes LGBT dans les sociétés modernes.


March comes in like a lion, Tome 1
7,45

Rei Kiriyama est lycéen, il habite seul dans un quartier populaire de Tokyo. Malgré son jeune âge il est joueur professionnel de shôgi. Enfant, il a perdu toute sa famille dans un accident et depuis il vit dans une grande solitude. Un jour, il fait la connaissance de trois soeurs : Akari, Hinata et Momo. A leur contact, Rei change peu à peu… Une histoire chaleureuse dans laquelle des personnes vont peu à peu retrouver ce qu’elles avaient perdu.


Zaï Zaï Zaï Zaï

6 Pieds Sous Terre

13,00

Un auteur de bande dessinée, alors qu'il fait ses courses, réalise qu'il n'a pas sa carte de fidélité sur lui. La caissière appelle le vigile, mais quand celui-ci arrive, l'auteur le menace et parvient à s'enfuir. La police est alertée, s'engage alors une traque sans merci, le fugitif traversant la région, en stop, battant la campagne, partagé entre remord et questions existentielles. Assez vite les médias s'emparent de l'affaire et le pays est en émoi.
L'histoire du fugitif est sur toutes les lèvres et divise la société, entre psychose et volonté d'engagement, entre compassion et idées fascisantes. Car finalement on connaît mal l'auteur de BD, il pourrait très bien constituer une menace pour l'ensemble de la société. Voici le nouveau récit choral de l'imparable Fabcaro, entre road-movie et fait-divers, l'auteur fait surgir autour de son personnage en fuite, toutes les figures marquantes -et concernées- de la société (famille, médias, police, voisinage...) et l'on reste sans voix face à ce déferlement de réactions improbables ou, au contraire, bien trop prévisibles.


Arte - tome 1

Ohkubo Kei

Komikku éditions

7,90

Le hobby d'Arte, jeune fille aristocrate, à toujours été de dessiner et peindre. Une activité que son père à toujours encouragé et que ça mère à toujours dénié.

Lorsque son père vint à décéder subitement, sa mère lui ordonne d'arrêter ses activités futiles. Arte repousse alors sa mère et se met un quête d'un atelier ou elle pourrait pratiquer sans peine et sans avoir ce sentiment de discrimination.

Porter par son amour de l'art, Arte, au tempérament toujours optimiste, quitte ainsi l'aristocratie et entre dans la vraie vie difficile des artistes.


Ce n'est pas toi que j'attendais

Dans la vie d'un couple, la naissance d'un enfant handicapé est un ouragan, une tempête.

Quand sa petite fille naît porteuse d'une trisomie non dépistée, la vie de Fabien s'écroule.

De la colère au rejet, de l'acceptation à l'amour, l'auteur raconte cette découverte de la différence. Un témoignage poignant qui mêle avec délicatesse émotion, douceur et humour.