Pour suivre notre actualité, les rencontres d'auteurs, les ateliers, les coups de coeur... abonnez-vous à la newsletter de La Grande Ourse !

 

 

 

Peinture de wang ximeng

Citadelles & Mazenod

179,00

Merveille de l’art chinois, le rouleau peint des Mille lis de rivières et montagnes est l’œuvre d’un jeune prodige du nom de Wang Ximeng (1096-1119), qui le réalisa en moins de six mois. Ce paysage panoramique – un li étant une unite de mesure chinoise couvrant cinq cents mètres environ, réalisé dans la tradition des paysages dits “en grand bleu et vert”, donne à voir des monts boisés et des rivières qui semblent se perdre dans la brume. Ici et là émergent quelques détails témoignant de la vie humaine : pont jeté entre deux rives, bateaux parcourant les rivières, ou encore temples et habitations cachés  dans les replis sinueux et escarpés des montagnes. Remarquablement préservé, tout particulièrement ses touches pigmentées de bleu et de vert, ce joyau de la peinture chinoise classique est pour la première fois reproduit dans son intégralité.

Outre la reproduction du rouleau sous la forme d’un dépliant de douze mètres, cette édition s’accompagne d’un passionnant livre de commentaires qui offre une introduction aux subtilités complexes de la peinture de paysage. Cet art requérant une maîtrise technique exigeante sert une esthétique poétique empreinte de philosophie qui révèle  une perception du monde, de la société et de l’humain inspiré de de la voie du Tao. C’est précisément la virtuosite du pinceau de Wang Ximeng alliée au souffle sublime parcourant ses cimes et vallées qui font des Mille lis de rivières et montagnes un chef-d’œuvre unique.


Mers, fleuves, îles, déserts, montagnes, villes... D'avril à novembre 2021, l'astronaute Thomas Pesquet a photographié depuis la Station spatiale internationale notre planète sous toutes ses facettes. Des clichés spectaculaires et fascinants de la mission Alpha, pour la première fois réunis dans un livre, qui nous font prendre conscience de la fragilité de la Terre et de l'absolue nécessité de la protéger.Un vibrant hommage aux merveilles de la nature. Un plaidoyer magistral pour une prise de conscience collective face aux bouleversements climatiques.Envoyé pour la deuxième fois en mission par l'Agence spatiale européenne (ESA), Thomas Pesquet aura passé 200 jours dans l'espace, au cours desquels il a effectué 4 sorties dans le vide du cosmos et pris part à plus de 200 expériences scientifiques, dont certaines préparent les futures missions vers la Lune et Mars. Il fut à cette occasion le premier commandant français de la Station spatiale internationale.Les droits d'auteur de cet ouvrage sont reversés aux Restos du Coeur.


Histoire d'une couleur

Seuil

39,90

Contrairement à une idée reçue, le blanc est une couleur à part entière, au même titre que le rouge, le bleu, le vert ou le jaune. Le livre de Michel Pastoureau retrace sa longue histoire en Europe, de l’Antiquité la plus reculée jusqu’aux sociétés contemporaines. Il s’intéresse à tous ses aspects, du lexique aux symboles, en passant par la culture matérielle, les pratiques sociales, les savoirs scientifiques, les morales religieuses, la création artistique.
Avant le XVIIe siècle, jamais le blanc ne s’est vu contester son statut de véritable couleur. Bien au contraire, de l’Antiquité jusqu’au cœur du Moyen Âge, il a constitué avec le rouge et le noir une triade chromatique jouant un rôle de premier plan dans la vie quotidienne et dans le monde des représentations. De même, pendant des siècles, il n’y a jamais eu, dans quelque langue que ce soit, synonymie entre « blanc » et « incolore » : jamais blanc n’a signifié « sans couleur ». Et même, les langues européennes ont longtemps usé de plusieurs mots pour exprimer les différentes nuances du blanc. Celui-ci n’a du reste pas toujours été pensé comme un contraire du noir : dans l’Antiquité classique et tout au long du Moyen Âge, le vrai contraire du blanc était le rouge. D’où la très grande richesse symbolique du blanc, bien plus positive que négative : pureté, virginité, innocence, sagesse, paix, beauté, propreté.
Accompagné d’une abondante iconographie, cet ouvrage est le sixième d’une série consacrée à l’histoire sociale et culturelle des couleurs en Europe.


40,00

Pierre Soulages dont la peinture occupe une place majeure dans l'histoire de l'art contemporain est un maître incontesté de la gravure. Ses innovations techniques sont mises totalement au service de sa passion de la lumière.Cet ouvrage rassemble toutes les pièces produites par Soulages : eaux-fortes, lithographies et sérigraphies.
Pierre Soulages dont la peinture occupe une place majeure dans l'histoire de l'art contemporain est aussi un maître incontesté de la gravure et plus généralement de l'estampe où ses innovations techniques sont mises, là aussi, au service de sa passion de la lumière.Cet ouvrage présente pour la première fois le catalogue raisonné de l'intégralité de l'œuvre imprimé de Pierre Soulages dans les trois techniques de l'estampe qu'il a pratiquées : gravure, lithographie, sérigraphie.Chaque œuvre est reproduite en couleurs selon les indications de l'auteur. Le catalogue est précédé par un long entretien public de Pierre Soulages avec Pierre Encrevé.
" J'ai parlé de gravure jusqu'à présent comme d'une action sur du cuivre, mais il y a deux étapes. Il y a l'action qu'on peut avoir directement en le gravant, en enlevant des copeaux si on fait du burin, ou bien en l'agressant avec de l'acide. Le procédé qu'on emploie est très important. L'acide m'intéressait parce que je voyais dans son action corrosive quelque chose qui appartient au temps, au temps qui use les choses, qui détruit les choses. Quand on grave avec un outil, c'est la volonté de quelqu'un qui est là pour imposer une ligne, une forme, alors que lorsqu'on laisse agir l'acide, c'est une corrosion rapide. Les formes obtenues en quelques minutes pourraient être celles que font les siècles sur une matière, c'était un peu le temps piégé par une matière. J'avais du plaisir à ce travail. "Pierre Soulage – Juin 2001


L'intégrale

Parenthèses

49,00

Les années cinquante et soixante sont parmi les plus marquantes et les plus créatives de l'histoire du design.

Dans cet après-guerre consumériste, la nouveauté est portée aux nues et s'invite dans tous les secteurs de la conception. De la Vespa à l'Instamatic, des meubles Knoll aux caractères Helvetica, studios, ateliers et usines, inventent et diffusent les formes d'un monde nouveau.

Tour d'horizon complet du style années cinquante, cet ouvrage, riche de mille photographies et d'articles signés par les plus grands spécialistes du domaine, est une aubaine aussi bien pour l'antiquaire et le collectionneur que pour le simple amateur d'objets aux lignes incomparables.

Art,
Design,
Architecture,
Mobilier,
Luminaires,
Objets,
Textiles,
Intérieurs, Graphisme...