Mission bien-être !

Mission bien-être !

Suite à l'atelier de sophrologie animé par Mathieu au mois de mai, découvrez quelques ouvrages autour du bien-être.

Le grand livre de la Sophrologie, 22 séances pas à pas

22 séances pas à pas

Hachette Pratique

19,95

LA SOPHROLOGIE EST UNE DÉMARCHE GLOBALE VERS LE MIEUX-ÊTRE. ELLE FAVORISE LA RECONNEXION AU CORPS ET LA CONSCIENCE DE SOI - MÊME.

Postiver, améliorer ses échanges avec les autres, mieux dormir, préparer un examen, accompagner la grossesse, gérer son poids ou prendre soin de sa santé...

La sophrologie permet d'aborder sereinement les grands événements comme les petits instants de la vie.

Virginie Belliart propose 22 séances thématiques complètes, racontées pas à pas, pour une pratique personnalisée et empathique.

Destinés à tous les publics, les exercices sont simples à réaliser à tout moment de la journée: Conscience du corps * Éveil des sens * Respiration * Méditation * Visualisation positive.

Virginie Belliart est sophrologue diplômée de l'Académie de sophrologie de Paris et infirmière anesthésiste à l'hôpital Saint-Louis (Paris).


La sophrologie / une invitation au mieux-être

Audouin, Luc (psycho-somaticien)

Almora

7,50

La sophrologie, pour une vie plus consciente d'elle-même Plus qu'une méthode de relaxation, la sophrologie est un moyen de se connaître et de changer. Art de vivre, elle propose une manière d'aborder la vie plus positive et plus créative. Thérapeutique, elle s'utilise dans les hôpitaux et en ville pour soulager et aider. Méthode, elle apporte aux sportifs, aux enseignants, une dimension nouvelle. Au quotidien, la sophrologie est surtout un atout majeur pour faire face à la pression, au stress. Une véritable invitation au mieux-être, et, par conséquent, au mieux-vivre, auquel nous aspirons tous. Le but de cet ouvrage est de faire comprendre ses bases théoriques, de faire découvrir ses terrains d'action, et aussi d'exposer les différentes pratiques et méthodes concrètes qui font le succès de la sophrologie.


La civilisation du poisson rouge, Petit traité sur le marché de l'attention

Petit traité sur le marché de l'attention

Grasset

17,00

«  Le poisson rouge tourne dans son bocal. Il semble redécouvrir le monde à chaque tour. Les ingénieurs de Google ont réussi à calculer la durée maximale de son attention  : 8 secondes. Ces mêmes ingénieurs ont évalué la durée d’attention de la génération des millenials, celle qui a grandi avec les écrans connectés  : 9 secondes. Nous sommes devenus des poissons rouges, enfermés dans le bocal de nos écrans, soumis au manège de nos alertes et de nos messages instantanés.
Une étude du Journal of Social and Clinical Psychology évalue à 30 minutes le temps maximum d’exposition aux réseaux sociaux et aux écrans d’Internet au-delà duquel apparaît une menace pour la santé mentale. D’après cette étude, mon cas est désespéré, tant ma pratique quotidienne est celle d’une dépendance aux signaux qui encombrent l’écran de mon téléphone. Nous sommes tous sur le chemin de l’addiction  : enfants, jeunes, adultes.
Pour ceux qui ont cru à l’utopie numérique, dont je fais partie, le temps des regrets est arrivé. Ainsi de Tim Berners Lee, «  l’inventeur  » du web, qui essaie de désormais de créer un contre-Internet pour annihiler sa création première. L’utopie, pourtant, était belle, qui rassemblait, en une communion identique, adeptes de Teilhard de Chardin ou libertaires californiens sous acide.
La servitude numérique est le modèle qu’ont construit les nouveaux empires, sans l’avoir prévu, mais avec une détermination implacable.  Au cœur du réacteur, nul déterminisme technologique, mais un projet qui traduit la mutation d’un nouveau capitaliste  : l’économie de l’attention. Il s’agit d’augmenter la productivité du temps pour en extraire encore plus de valeur. Après avoir réduit l’espace, il s’agit d’étendre le temps tout en le comprimant, et de créer un instantané infini. L’accélération générale a remplacé l’habitude par l’attention, et la satisfaction par l’addiction.  Et les algorithmes sont aujourd’hui les machines-outils de cette économie…
Cette économie de l’attention détruit, peu à peu, nos repères. Notre rapport aux médias, à l’espace public, au savoir, à la vérité, à l’information, rien n’échappe à l’économie de l’attention qui préfère les réflexes à la réflexion et les passions à la raison. Les lumières philosophiques s’éteignent au profit des signaux numériques. Le marché de l’attention, c’est la société de la fatigue.
Les regrets, toutefois, ne servent à rien. Le temps du combat est arrivé, non pas pour rejeter la civilisation numérique, mais pour en transformer la nature économique et en faire un projet qui abandonne le cauchemar transhumaniste pour retrouver l’idéal humain…  »

B.P.


Le paradoxe du poisson rouge, Une voie chinoise pour réussir

Une voie chinoise pour réussir

J'ai Lu

5,20

Dans un monde agité de nombreux courants contraires, instable, l'heure est venue d'échanger non seulement nos marchandises mais aussi nos sagesses. Les Chinois vénèrent la carpe koï car elle vit en totale symbiose avec son environnement, toujours aux aguets pour mieux saisir les opportunités qui se présentent.
Elle possède 8 vertus qui lui permettent d'avoir la bonne attitude pour faire face à la vie : ne se fixer à aucun port, ne viser aucun but, vivre dans l'instant présent, ignorer la ligne droite, se mouvoir avec aisance dans l'incertitude, vivre en réseau, rester calme et serein, remonter à la source.
Notre manière occidentale de penser et d'appréhender les choses, cartésienne et figée, pourrait avoir beaucoup à apprendre de ce poisson célébré par les trois sagesses chinoises pour envisager la vie autrement.


TRAITE DE MORALE POUR TRIOMPHER DES EMMERDES
17,90

Ce livre ne vous évitera pas les emmerdes, mais il vous apprendra à les affronter.

Le nouveau livre de Fabrice Midal vous explique comment faire face aux difficultés.
En vous proposant une morale libérée des règles écrasantes, il vous fait découvrir des solutions là où vous pensiez qu’il n’y en avait plus.

Reprenez votre vie en main!