Le monde commence aujourd'hui
6,60

En 1958, Jacques Lusseyran s’installe en Virginie pour y devenir enseignant dans une université américaine. Là, il témoigne d’un parcours hors du commun. Résistant aveugle, il est déporté au camp de Buchenwald entre janvier 1944 et mai 1945, et fait connaissance avec
ses compagnons d’infortune. De Jérémie le forgeron métaphysicien à Louis le voleur devenu ami, en passant par Pavel le Russe à la langue si envoûtante, Saint-Jean et sa passion pour Apollinaire, ou encore Maurice, que la poésie d’Éluard guérit momentanément de l'absence des siens, tous font preuve d’une remarquable fraternité pour survivre aux heures les plus sombres de l’histoire. Une somptueuse leçon de résilience et un chant d’amour à la vie, dont la quête a lieu partout, du vestibule de l’enfer aux immensités américaines. Jacques Lusseyran est également l’auteur d’Et la lumière fut.
En 1958, Jacques Lusseyran s’installe en Virginie pour y devenir enseignant dans une université américaine. Là, il témoigne d’un parcours hors du commun. Résistant aveugle, il est déporté au camp de Buchenwald entre janvier 1944 et mai 1945, et fait connaissance avec ses compagnons d’infortune.


Aucun de nous ne reviendra - Auschwitz, Volume 1
9,70

Charlotte Delbo était une des 230 femmes qui, dans Le Convoi du 24 janvier, partirent en 1943 de Compiègne pour Auschwitz.
"Aucun de nous ne reviendra" est, plus qu'un récit, une suite de moments restitués. Ils se détachent sur le fond d'une réalité impossible à imaginer pour ceux qui ne l'ont pas vécue. Charlotte Delbo évoque les souffrances subies et parvient à les porter à un degré d'intensité au-delà duquel il ne reste que l'inconscience ou la mort. Elle n'a pas voulu raconter son histoire, non plus que celle de ses compagnes ; à peine parfois des prénoms. Car il n'est plus de place en ces lieux pour l'individu.