Les livres tout près de chez vous !

Grâce au partenariat amical avec des commerçants locaux, faites-vous livrer près de chez vous à Varengeville, Pourville, St Aubin sur Scie ou St Martin en campagne !

 

 

Viva Italia !

Viva Italia !

Vos libraires ont préparé une petite sélection sur l'Italie, à travers des romans mais aussi la cuisine, des livres d'art et de la poésie, des essais. Une jolie façon de voyager !

Le colibri
22,00

Marco Carrera est le « colibri ». Comme l’oiseau, il emploie toute son énergie à rester au même endroit, à tenir bon malgré les drames qui ponctuent son existence. Alors que s’ouvre le roman, toutes les certitudes de cet ophtalmologue renommé, père et heureux en ménage, vont être balayées par une étrange visite au sujet de son épouse, et les événements de l’été 1981 ne cesseront d’être ravivés à sa mémoire. 
Cadet d’une fratrie de trois, Marco vit une enfance heureuse à Florence. L’été, lui et sa famille s’établissent dans leur maison de Bolgheri, nichée au sein d’une pinède de la côte Toscane. Cette propriété, qui devait symboliser le bonheur familial, est pourtant le lieu où va se jouer le drame dont aucun membre de la famille Carrera ne se relèvera tout à fait. En cet été 1981, celui de ses vingt-deux ans, se cristallisent les craintes et les espoirs de Marco qui devra affronter la perte d’un être cher et connaîtra un amour si absolu qu’il ne le quittera plus.
Grâce à une architecture romanesque remarquable qui procède de coïncidences en découvertes, Veronesi livre un roman ample et puissant qui happe le lecteur dans un monde plus vrai que nature où  la vie, toujours, triomphe.
 

  Le colibri de Sandro Veronesi est un chef-d’œuvre bouleversant. D’une beauté absolue jusque dans les moindres détails. 
Corriere della Sera

Traduit de l'italien.
Prix du livre étranger France Inter/Le Point - 2021


Un jour viendra

Éditions Gallmeister

22,60

À Serra de’ Conti, sur les collines des Marches italiennes, Lupo et Nicola vivent dans une famille pauvre et sans amour. Fils du boulanger Luigi Ceresa, le jeune Lupo, fier et rebelle, s’est donné pour mission de protéger son petit frère Nicola, trop fragile, trop délicat avec son visage de prince. Flanqués de leur loup apprivoisé, les deux frères survivent grâce à l’affection indestructible qui les unit. Leur destin est intimement lié à celui de Zari, dite Soeur Clara, née au lointain Soudan et abbesse respectée du couvent de Serra de’ Conti. Car un mensonge sépare les frères et un secret se cache derrière les murs du monastère. Alors que souffle le vent de l’Histoire, et que la Grande Guerre vient ébranler l’Italie, le jour viendra où il leur faudra affronter la vérité.


Dans une langue aussi tendre et rude que l’amour entre deux frères, Giulia Caminito donne voix à des personnages intenses en lutte face au chaos du monde.


Ancestrale
20,00

La poésie de Goliarda Sapienza, inédite et en version bilingueUn recueil qui rassemble pour la première fois les poèmes de l'auteure de L'Art de la joie (plus de 100 000 exemplaires vendus), dans une édition bilingue.
Les poèmes rassemblés dans ce recueil ont été rédigés principalement dans les années 1950 et correspondent aux premiers écrits connus de Goliarda Sapienza. Comme L'Art de la joie, ils furent rejetés par les éditeurs italiens et abandonnés dans la pénombre d'une malle. Ce n'est qu'en 2013, soit près de vingt ans après la disparition de l'auteure, qu'ils furent publiés en Italie.
L'intensité du destin mélancolique et le désir qui habitent Goliarda Sapienza éclairent d'un jour plus profond l'ensemble de son œuvre si singulière. On y retrouve, de façon bouleversante, convoquées par sa voix lyrique, les figures décisives de ses parents et la mythologie personnelle sur laquelle se déploiera sa vie par la suite.
Nous avons choisi de publier Ancestrales dans une édition bilingue, puisse ce livre faire ainsi mieux prendre conscience aux lecteurs de la beauté de ces poèmes, à la fois gemmes et germes de l'œuvre de Goliarda Sapienza.


Primo Levi - oeuvres
32,00

C'était un homme à la conscience paisible, chimiste de son état, né dans une famille de Juifs assimilés, "nobles, inertes et rares", établis depuis longtemps dans la région de Turin, et qui cultivaient l'amour des livres. Le désastre d'une Europe livrée aux puissances du mal l'a déraciné, autant qu'on peut l'être, et a jeté cet "homme normal, doué d'une bonne mémoire", dans la peste d'Auschwitz où il a connu l'expérience la plus anormale qu'un homme puisse connaître. Pendant tout le temps de sa déportation, "penser et observer" ont été les principaux facteurs de sa survie. Primo Levi, qui avait eu des talents d'écriture dans sa jeunesse, décida à son retour de témoigner de ce qu'il avait vécu à Auschwitz et de "méditer sur ce qui s'était produit". Livre après livre, depuis Si c'est un homme jusqu'à Maintenant ou jamais en passant par La Trêve, hanté par la présence sans visage des damnés d'un siècle infernal, l'écrivain a mené sa réflexion jusqu'aux frontières de l'humain, explorant même la "zone grise", "cet espace qui sépare (pas seulement dans les Lager nazis !), les victimes des persécuteurs". Au printemps 1987, cet homme tranquille, qui avait manifesté une si violente volonté de vivre pendant qu'il était à Auschwitz, se jette dans la cage d'escalier de son immeuble, à Turin. Peu après sa mort, l'écrivain Claudio Magris avait écrit en guise d'adieu : "Nous ne pouvons qu'embrasser Primo Levi et le remercier pour nous avoir montré, par sa vie, de quoi pouvait être capable un homme, de nous avoir appris à rire même de sa monstruosité et à ne pas en avoir peur." Daniel Rondeau.


L'île des âmes

Éditions Gallmeister

25,80

Depuis plusieurs décennies, la Sardaigne est le théâtre de meurtres rituels sauvages. Enveloppés de silence, les corps de jeunes filles retrouvés sur les sites ancestraux de l’île n’ont jamais été réclamés. Lorsque les inspectrices Mara Rais et Eva Croce se trouvent mutées au département des “crimes non élucidés” de la police de Cagliari, l’ombre des disparues s’immisce dans leur quotidien. Bientôt, la découverte d’une nouvelle victime les place au centre d’une enquête qui a tout d’une malédiction. De fausses pistes en révélations, Eva et Mara sont confrontées aux pires atrocités, tandis que dans les montagnes de Barbagia, une étrange famille de paysans semble détenir la clé de l’énigme.


La première enquête de Mara Rais et Eva Croce nous plonge dans les somptueux décors de la Sardaigne, au coeur de ténèbres venus du fond des âges.