Pour suivre notre actualité, les rencontres d'auteurs, les ateliers, les coups de coeur... abonnez-vous à la newsletter de La Grande Ourse !

Le Potager du Paresseux frappé par le changement climatique - phénoculture et nouvelles pratiques pour adapter le potager au changement climatique, Comment s'adapter pour limiter les accidents et saisir les opportunités
EAN13
9791030104516
Éditeur
Tana éditions
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le Potager du Paresseux frappé par le changement climatique - phénoculture et nouvelles pratiques pour adapter le potager au changement climatique

Comment s'adapter pour limiter les accidents et saisir les opportunités

Tana éditions

Indisponible

Autre version disponible

Le changement climatique et le potager : s'adapter et saisir les opportunités.
Parution du 6e rapport du GIEC, plus alarmant que les précédents... Flot
incessant d'images de plus en plus dramatiques sur nos écrans... Qui nie
encore le réchauffement climatique et ses effets ? Hélas, quand on analyse
attentivement les évolutions du climat aux portes du Potager du Paresseux
entre 1946 et 2021, mauvaise surprise : la situation est bien pire ! Et, au
regard d'un "agronome qui jardine", elle est également bien plus complexe !
Cependant, rien n'est jamais totalement négatif : à condition d'innover, on
peut s'adapter. Et même tirer avantage de la nouvelle donne ! Telle est la
conviction de l'auteur, pour qui jardiner comme le faisait son père est
désormais suicidaire...
Comment réussir cette adaptation ? La question est au coeur de cet ouvrage.
Comment esquiver les étés, avec les risques récurrents de canicule ? Comment
échapper aux débauches d'arrosage ? Sans trop se fatiguer, comment cultiver
davantage, bien plus tard en automne et jusqu'en hiver ? Comment installer ses
légumes bien plus tôt au printemps ? Comment échapper aux gelées qui, malgré
le réchauffement climatique, restent en embuscade ? Pour chacun de ces axes,
l'auteur relate son expérience avec les innovations techniques qu'il met en
oeuvre : divers chassis, tampons thermiques, serre froide, voiles, espèces et
variétés les plus adaptées... et toujours sans aucun travail du sol, sans
engrais, sans compost et sans buttes. Du coup, obtenir des radis roses à Noël
a été une sorte de défi qu'il s'est lancé pour illustrer les nouvelles
possibilités qui s'offrent aux jardiniers gourmands et respecteux du vivant.
S'identifier pour envoyer des commentaires.