Les livres tout près de chez vous !

Grâce au partenariat amical avec des commerçants locaux, faites-vous livrer près de chez vous à Varengeville, St Aubin sur Scie ou St Martin en campagne !

 

EAN13
9782247185887
ISBN
978-2-247-18588-7
Éditeur
Dalloz
Date de publication
Collection
Hors collection
Nombre de pages
220
Dimensions
21 x 14 cm
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'ubérisation du travail - 1re ed.

De

Dalloz

Hors collection

À paraître
Et si votre employeur était un algorithme ?

L'économie « à la tâche » promet de révolutionner le travail tel que nous le connaissons en substituant au traditionnel « 9h - 17h » flexibilité et indépendance pour le travailleur. Les gains attendus sont conséquents pour tous : le consommateur accède simplement à des prestations à la demande moins chères et le micro-entrepreneur trouve en ligne son prochain travail.

Est-ce là l'avenir du travail ?

L'ouvrage propose une étude passionnante du travail dans la nouvelle économie « à la tâche » et en relève toutes les contradictions. Quand les uns vantent la flexibilité entrepreneuriale qu'offre le travail à la demande, les autres lui opposent la précarité d'un emploi soumis à l'avis des consommateurs en ligne ou au diktat d'un algorithme. Quand les technologies mises en oeuvre par les plateformes d'échanges en ligne sont le fruit d'innovations qui bousculent les modèles établis, le modèle économique sous-jacent, lui, n'a pas changé.

Comment protéger le consommateur et le travailleur sans brider l'innovation ?

Alors que les tribunaux et les pouvoirs publics tentent de répondre à ce changement de paradigme, l'auteur analyse les enjeux du travail « à la demande » et identifie les solutions pour offrir des conditions de travail décentes tout en protégeant le consommateur et en favorisant l'innovation. Pour cette fin, le droit du travail constitue un outil essentiel. Une tache, une course ou une prestation ne sont, sous des formes plurielles, qu'un travail et doivent donc être régulées comme tel et uniformiser les règles du jeu passe nécessairement par le droit du travail.

Jeremias Prassl est professeur de droit à l'Université d'Oxford et ses travaux portent notamment sur les politiques de l'innovation et le marché du travail.
S'identifier pour envoyer des commentaires.