Pour suivre notre actualité, les rencontres d'auteurs, les ateliers, les coups de coeur... abonnez-vous à la newsletter de La Grande Ourse !

L'Argent
EAN13
9791030411058
ISBN
979-10-304-1105-8
Éditeur
Éditions Allia
Date de publication
Collection
La Très petite collection
Nombre de pages
112
Dimensions
14 x 9,3 x 8 cm
Poids
80 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autre version disponible

Cet essai de Charles Péguy de 1913 nous plonge dans le passage à l'ère moderne. Mêlant à ce portrait pamphlétaire d'une société en mutation des souvenirs d'enfance, l'auteur pressent la crise, le règne absolu de l'argent et de la bourgeoisie. Les anciennes valeurs, honneur et travail, font désormais place à la valeur financière. De l'ouvrier au paysan jusqu'à l'enseignant, l'argent obsède, corrompt. Faire la classe n'est plus une mission mais une obligation professionnelle et lucrative. Et ce qui se passe dans la cour des petits est le reflet des changements survenus dans celle des grands. Car ces hommes qui cherchent à gagner plus en travaillant moins ne font que se précipiter vers un naufrage. Mais la mécanique est en marche, tout retour en arrière impossible. Né en 1873 et tué au cours de la bataille de la Marne en 1914, Charles Péguy fonde en 1900 les Cahiers de la Quinzaine. Il publie Notre jeunesse et Mystère de la charité de Jeanne d'Arc et L'Argent, son essai le plus connu, en 1913. Fervent défenseur des valeurs traditionnelles, c'est avec vivacité qu'il s'oppose à la réforme scolaire du début du XXe siècle et exprime un profond rejet du monde moderne.
Biographie
Né à Orléans le 7 janvier 1873, Charles Péguy entre en 1894 à l'École normale supérieure où il a pour maîtres Romain Rolland et Bergson. En 1900, il fonde Les Cahiers de la Quinzaine qui ne s'arrêteront qu'en juillet 1914 lorsqu'il est mobilisé. Il est tué près de Villeroy (Seine-et-Marne) le 5 septembre 1914.
S'identifier pour envoyer des commentaires.