Pour un humanisme vital, Lettres sur la vie, la mort et le moment présent
EAN13
9782738147059
ISBN
978-2-7381-4705-9
Éditeur
Odile Jacob
Date de publication
Collection
OJ.SC.HUMAINES
Nombre de pages
313
Dimensions
24 x 14 x 2 cm
Poids
378 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Pour un humanisme vital

Lettres sur la vie, la mort et le moment présent

De

Odile Jacob

Oj.Sc.Humaines

Offres

  • 21.90
    Nous n'expédions pas d'article pour l'instant. Nous serons bientôt de retour. Prenez soin de vous !
« Nous avons besoin aujourd'hui d'un humanisme vital. Et cela nous ramène à la valeur de l'humain qui est la condition de tout humanisme et sur laquelle on s'est beaucoup trompé. Car cette valeur n'est pas une propriété simple qui excepterait l'humain du vivant ou qui pourrait être écrasée par lui. Elle réside plutôt dans des inventions humaines, réponses toujours perfectibles à tous les dangers vitaux à la fois. Ainsi, cet humanisme est vital non seulement parce qu'il situe l'humain dans le vivant, mais parce qu'il le considère comme nécessaire et urgent, pour la vie de tous les vivants. L'humanisme suppose encore autre chose : un accès universel à tous les humains. Or, ici, nous partageons bien quelque chose mais n'est-ce pas d'abord une inquiétude ? Oui, en effet. C'est même ce qui m'a poussé à vous écrire. Mais je savais, dès que je m'y suis engagé, que cela nous permettrait aussi de rejoindre nos joies. » F. W. Dans ces lettres adressées à une amie « inquiète et qui sait penser », Frédéric Worms explique pourquoi l'humanisme vital est la réponse philosophique aux dangers de notre temps.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Avec Frédéric WORMS , Frédéric Worms
Le , La Grande Ourse, librairie café

La Grande Ourse est heureuse de vous proposer une rencontre avec le philosophe Frédéric Worms pour son dernier essai : "Pour un humanisme vital ; lettres sur la vie, la mort et le moment présent", publié aux éditions Odile Jacob.

Philosophe, professeur de philosophie contemporaine et directeur adjoint de l'Ecole normale supérieure, il est membre du Comité consultatif national d’éthique. Son travail porte particulièrement sur l'histoire de la philosophie et l'œuvre de Bergson. Ses recherches portent également sur les relations vitales et morales entre les hommes. Depuis 2018, il produit et anime l'émission "Matière à penser" sur France Culture.
Ce rendez-vous sera animé par Patrick Hochart.

LE LIVRE :
« Nous avons besoin aujourd'hui d'un humanisme vital. Et cela nous ramène à la valeur de l'humain qui est la condition de tout humanisme et sur laquelle on s'est beaucoup trompé. Car cette valeur n'est pas une propriété simple qui excepterait l'humain du vivant ou qui pourrait être écrasée par lui. Elle réside plutôt dans des inventions humaines, réponses toujours perfectibles à tous les dangers vitaux à la fois. Ainsi, cet humanisme est vital non seulement parce qu'il situe l'humain dans le vivant, mais parce qu'il le considère comme nécessaire et urgent, pour la vie de tous les vivants. L'humanisme suppose encore autre chose : un accès universel à tous les humains. Or, ici, nous partageons bien quelque chose mais n'est-ce pas d'abord une inquiétude ? Oui, en effet. C'est même ce qui m'a poussé à vous écrire. Mais je savais, dès que je m'y suis engagé, que cela nous permettrait aussi de rejoindre nos joies. » F. W. Dans ces lettres adressées à une amie « inquiète et qui sait penser », Frédéric Worms explique pourquoi l'humanisme vital est la réponse philosophique aux dangers de notre temps.