Les livres tout près de chez vous !

Grâce au partenariat amical avec des commerçants locaux, faites-vous livrer près de chez vous à Varengeville, Pourville, St Aubin sur Scie ou St Martin en campagne !

 

 

Grand Platinum
EAN13
9782021469165
ISBN
978-2-02-146916-5
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
Fiction & Cie
Nombre de pages
160
Dimensions
20 x 14 x 1 cm
Poids
200 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Louise a fondé une petite agence de communication. Elle est jeune et démarre une brillante carrière, malgré les aléas du métier, liés en particulier à son fantasque et principal client, un célèbre designer , Stan. Elle doit aussi jongler avec les fantasmes déconcertants de son amant, Vincent. Mais elle a autre chose en tête : des carpes. De splendides carpes japonaises, des Koï. Celles que son père, récemment décédé, avait réunies au cours de sa vie, en une improbable collection dispersée dans plusieurs plans d'eau de Paris. Avec son frère, elle doit ainsi assumer un étrange et précieux héritage.
Anthony van den Bossche est né en 1971. Ancien journaliste (Arte, Canal +, Nova Mag, Paris Première, M6, Le Figaro) et commissaire indépendant (design contemporain), il accompagne aujourd'hui des designers, artistes et architectes.
Il a publié un récit documentaire, Performance (Arléa, 2017). Grand Platinum est son premier roman.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

A vos candidatures !
Du au , La Grande Ourse, librairie café

Le Festival TERRES DE PAROLES organise de nouveau, comme depuis 2016, un prix des lecteurs baptisé « Premières Paroles » qui consacrera un premier roman francophone publié entre 2020 et 2021. Le, la lauréat(e) sera choisi(e) par l’ensemble des 11 comités de lecteurs volontaires parmi la sélection de 6 premiers romans connue depuis début avril.

S’appuyant notamment sur l’important succès rencontré l’année dernière (nous avons du malheureusement refuser des candidatures), qui a permis des dialogues riches, la Grande Ourse a décidé de renouveler son partenariat à cette opération en organisant un comité de lecture à la librairie, limité pour des raisons sanitaires essentiellement à 10 participant(e)s.

La Grande Ourse disposera d’un jeu de 6 livres (en triple exemplaire chacun), pour permettre des échanges faciles entre lecteurs. Il a été retenu le principe d’une première réunion collective en présence possiblement du représentant de Terres de Paroles et de l’ensemble des lecteurs participants dans les locaux de la librairie. Cette réunion aura pour objet la présentation des six livres en compétition, du processus de vote et accessoirement du Festival lui même, et surtout de faire connaissance.

Elle se déroulera le vendredi 21 MAI à 18 heures à la librairie. Le comité devra adresser pour la fin du mois d’octobre, les résultats de son vote, le prix final étant remis au cours du mois de novembre.

Nous vous invitons donc à faire acte de candidature le plus rapidement possible à ce comité qui exigera simplement la lecture de six romans dans une période d’environ 6 mois. Deux ou trois réunions seulement sont nécessaires: une première de présentation, une au milieu de la période et une, décisive et riche, pour définir le classement final. Le calendrier souple sera choisi collectivement lors de la première rencontre. Les échanges rapides de livres se feront à la librairie et des impressions ou précisions pourront se faire par mel ou téléphone en cas d’empêchement. La finalité première réside dans une organisation la plus légère possible qui permette surtout à chacun d’échanger de manière conviviale et de partager sa passion des livres. L’expérience 2020 fut à ce titre remarquable malgré l’absence de réunion finale en raison du deuxième confinement.

Profitant de cette expérience 2020, nous comptons sur vous et attendons avec impatience votre inscription à ce comité de lecture que vous formaliserez en adressant un mel avec l’ensemble de vos coordonnées (Nom, prénom, téléphone, adresse mèl) à : lagrandeoursedieppe@gmail.com.

Merci d’avance de partager avec nous ces moments riches et constructifs.

Eric Rubert, associé de la coopérative La Grande Ourse