Pour suivre notre actualité, les rencontres d'auteurs, les ateliers, les coups de coeur... abonnez-vous à la newsletter de La Grande Ourse !

 

La Cochinchine - 1859-1930
EAN13
9782378276195
ISBN
978-2-37827-619-5
Éditeur
SPINELLE
Date de publication
Nombre de pages
474
Dimensions
21 x 14,8 x 3 cm
Poids
545 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Cochinchine - 1859-1930

Spinelle

Offres

Émergence et développement du capitalismeDevenue colonie française au milieu du 19ème siècle, la Cochinchine a été totalement transformée après la conquête militaire.S’intéressant au domaine économique, cette étude montre que le secteur de production capitaliste n’a pas été créé par de grands groupes financiers français, comme on l’affirme presque toujours, mais par des petits colons. En leur distribuant des terres et en organisant à leur profit une accumulation initiale de capitaux, l’État leur a permis de fonder les premières entreprises agricoles et industrielles rentables.Attirés par leur réussite, d’importants capitaux français sont venus s’investir en Cochinchine après la Première Guerre mondiale. Ils ont contribué à étendre la culture du riz et à développer les industries (distilleries d’alcool et rizeries) qui utilisent cette céréale comme matière première.Mais c’est surtout vers la production du caoutchouc que les capitaux arrivant de France se sont dirigés. L’extension des plantations d’hévéa réclamant beaucoup d’ouvriers, les sociétés caoutchoutières ont alors massivement recruté des paysans du Tonkin et de l’Annam et organisé un système de rotation de main-d’œuvre entre les communes septentrionales du Vietnam et les plantations. Ces ouvriers subirent de terribles conditions de vie et de travail.
S'identifier pour envoyer des commentaires.