L'Année du rugby 1982 -n 10-
EAN13
9782702104705
ISBN
978-2-7021-0470-5
Éditeur
Calmann-Lévy
Date de publication
Collection
Calmann-lévy
Nombre de pages
222
Dimensions
27 x 22 x 1 cm
Poids
1044 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'Année du rugby 1982 -n 10-

De

Calmann-Lévy

Calmann-lévy

Indisponible

Ce livre est en stock chez un confrère du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
C'est la saison de l'irrespect, de l'ironie et de la fraîcheur retrouvée que fait revivre L'Année du rugby 1982 , dixième ouvrage d'une série classique. Une seule force a su résister à cette vague d'ambitions, à ce bouleversement des positions : les All-Blacks qui sont restés au pouvoir. Vainqueurs des Sud-Africains dans leur tumultueuse série de tests, les Néo-Zélandais sont venus confirmer en France leur suprématie dans le sillage d'un capitaine de grande lignée, Graham Mourie. Les Australiens, pour leur part, ont fait en sorte de marquer plus d'essais que leurs adversaires britanniques pour, finalement, endurer plusieurs défaites. Quant à l'équipe de France de Jean-Pierre Rives, elle connut sa part de dépressions et d'éclaircies dans un tournoi qui, un an après lui avoir pleinement souri, se déroba sous ses pieds. Ce sont les Irlandais, quatre fois battus l'an dernier, qui réveillèrent leurs vieilles ardeurs pour reprendre toute leur verdeur et se faire des visages de vainqueurs. Mais ces mêmes Irlandais, et leur buteur-virtuose Ollie Campbell, durent s'incliner face aux Français et leur génial artiste Serge Blanco. Pendant ce temps, les Ecossais infligeaient cinq essais et une déroute aux Gallois de l'Arms Park dont la dernière défaite remontait à 1968. C'est tout cela L'Année du rugby 1982 qui, par le texte et la photo, rebondit comme jamais. C'est encore, et comment !, un championnat de France bâti sur la même impertinence avec l'humiliation faite à Béziers, le grand Béziers, contraint à vivre son mois de mai le plus triste depuis longtemps. Dans le passage ainsi ouvert devaient s'engouffrer Agen et Bayonne pour la finale du championnat la plus crépitante dans la nuit du Parc des Princes. Agen champion, c'est le triomphe d'un rugby plein de vie et d'envies. Même générosité, même ingéniosité chez les Dacquois vainqueurs du Challenge Du Manoir devant d'étonnants Narbonnais. L'Année du rugby 1982 épouse tous les contours de cette trépidante traversée d'une saison et Christian Montaignac multiplie les percées au coeur de ce bouillonnement. Au bout de ce récit, un dixième anniversaire comme un morceau choisi.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Christian Montaignac