Les livres tout près de chez vous !

Grâce au partenariat amical avec des commerçants locaux, faites-vous livrer près de chez vous à Varengeville, Pourville, St Aubin sur Scie ou St Martin en campagne !

 

 

Am Fred B.

Dernier commentaire

Pour en finir avec le mythe de l'Eden africain

Flammarion

21,90
30 juillet 2021

Greenwashing ?

Attention : après ce livre, les documentaires sur les immensités sauvages, l'Afrique rêvée d'"Out of Africa" et la fable du "Roi lion" auront un arrière-goût de frelaté. Cet essai très clair a le mérite rare de briser nos certitudes. Nous, puissances coloniales, avons inventé en Afrique un Éden qui n'a jamais existé. Nous avons œuvré pour qu'il puisse advenir, au mépris des droits humains, dans les colonies et jusqu'à aujourd'hui. De respectables institutions internationales, telles que l’Unesco, la FAO ou le WWF, sont les agents de cette politique, en bonne entente avec certains régimes africains.
Alliant les observations de terrain à la recherche historique, Guillaume Blanc retrace l'histoire des parcs naturels africains -en Éthiopie notamment- et en fait l'exemple même d'un paradoxe : "préserver" un lieu et en bannir ceux qui l'ont forgé. Les agro-pasteurs qui ont façonné et protégé ces paysages en sont violemment chassés : la Nature n'est belle que si l'humain en est exclu...
Au-delà de cette injustice toujours renouvelée, Guillaume Blanc reprend une interrogation brûlante aujourd'hui, formulée notamment par l’anthropologue Philippe Descola : la nature est-elle séparée de l'humain? ou bien faut-il considérer l'humain comme partie prenante de la nature? Question cruciale. A ce titre, ce livre est dérangeant et salutaire.

Frédéric