Les livres tout près de chez vous !

Grâce au partenariat amical avec des commerçants locaux, faites-vous livrer près de chez vous à Varengeville, Pourville, St Aubin sur Scie ou St Martin en campagne !

 

  • par
    23 avril 2019

    Il m'a suffit de ce titre énigmatique pour me tenter. Et qu'est-ce que j'ai bien fait de céder ! Ce roman qui débute comme un petit polar un peu pépère s'emballe et se punchise pour enthousiasmer ses lecteurs. Je ne savais pas à quoi m'attendre et même si j'avais eu une petite idée, j'aurais été surpris, alors dire que je me suis régalé est un euphémisme.

    D'abord, il y a François, un personnage pâlot, qui se met en ménage avec une pièce spéciale : "J'ai quand même une amie, une femme, ma femme, elle est pas trop vieille mais elle est laide, c'est une vraie conne et elle m'aime." (p.14). Les portraits sont réjouissants, pas ragoûtants, on ne fréquente pas la crème de la crème. Et avec tout cela, Nan Aurousseau construit un roman noir excellent. Ensuite, il y a la langue qui fait qu'on s'y plaît, une langue de voyou, crue, directe, argotique, violente. Et puis il y a le crescendo de l'intrigue qui m'a cueilli et m'a empêché de regarder un bon gros navet à la télé puisque je devais absolument en connaître le fin mot. Pour tout cela, que Nan Aurousseau soit remercié. Quel pied !


  • par (Libraire)
    2 février 2019

    Après avoir purgé sa peine à Fresnes pour vol avec ruse, François aspire à une vie tranquille, dans sa caravane avec sa grosse... Enfin c'est ce qu'il fait croire car en réalité il a un plan, un gros plan que lui a inspiré son co-détenu, Medhi, un cador du grand banditisme.
    On découvre alors peu à peu François, qui est peut-être moins naïf qu'on pourrait le croire ...
    Un roman noir, jubilatoire, surprenant, parfois cru mais, surtout, totalement déjanté !
    Soline