Pour suivre notre actualité, les rencontres d'auteurs, les ateliers, les coups de coeur... abonnez-vous à la newsletter de La Grande Ourse !

par (Libraire)
7 juin 2022

Le génie créateur

Lorsqu'en 1843 Victor Hugo perd sa fille adorée, c'est une déflagration.
Le chagrin est tel que Victor Hugo n'a plus la force d'écrire.
Il lui faudra plusieurs années avant de recommencer à écrire et c'est dans la poésie que son chagrin s'exprimera le mieux.
Thierry Consigny, touché lui aussi par la perte d'une enfant, livre ici un roman tout en pudeur sur la perte et la puissance de la poésie.
Victor Hugo inconsolable devient alors un esprit révolutionnaire et deviendra un fervent défenseur des droits humains.

Un superbe roman à ne pas manquer !

Mila

Tous les conseils de lecture

Du au , La Grande Ourse, librairie café

Le 1er prix littéraire de la librairie-café a été attribué au très beau roman polonais "Les Coeurs endurcis" de Martyna Bunda aux éditions Noir sur Blanc.

Il a été décerné vendredi 24 juin lors de notre Soirée d'été au Domaine des Roches par les membres du jury : voir la photo.
Bon, ont mieux la photo en vitrine ! ... Avec le beau bandeau "Prix de l'Ourse d'Or" et le nom de tous les membres du jury.

La sélection des 6 romans européens publiés en janvier 2022 :

"Les Coeurs endurcis" de Martyna Bunda, Noir sur Blanc (Pologne)
"Voyage en territoire inconnu" de David Park, la Table ronde (Irlande du Nord)
"Nulle part où poser sa tête" de J.J. Bola, Mercure de France (Angleterre)
"Presque étranger pourtant" de Thilo Krause, Zoé (Allemagne)
"La soeur que j'ai toujours voulue" de Andrea Abreu, éditions de l'Observatoire (Espagne)
"Un regard bleu" de Lenka Hornakova-Civade, Alma (République Tchèque)

Tous les événements

Notre sélection de livres autour des jardins, de la nature et de l'environnement.

Voir le dossier complet