Pour suivre notre actualité, les rencontres d'auteurs, les ateliers, les coups de coeur... abonnez-vous à la newsletter de La Grande Ourse !

Lib. Clareton Des Sources -.

http://www.librairieclareton.fr

L'épique saga de la famille Caskey

1

Monsieur Toussaint Louverture

8,40
2 mai 2022

1919, une petite ville de l’Alabama subit une crue gigantesque. La rivière Perdido, aux eaux rouges, n’en finit plus de monter. Alors que des hommes portent assistance aux habitants, une jeune femme étrangère à la ville est retrouvée dans un hôtel presque sous les eaux.
Secourue, Elinor, à la chevelure rousse vive, va très vite prendre sa place dans cette petite ville en temps qu’institutrice mais également en épousant le fils d’une des plus importantes familles matriarcales, les Caskey.
Sa présence va totalement chambouler la vie de cette famille et des phénomènes, des situations quelque peu anormaux, vont petit à petit se manifester à Perdido.

Qui est cette femme venue de nulle part, et pourquoi cette ville tout particulièrement comme point d’encrage ?
Le mystère est entier !

Superbe découverte, cette saga familiale est à classer dans le genre mystère, fantastique, paranormal. Il y a comme un soupçon de Stephen King, une intrigue constante dans une ambiance envoutante, déstabilisante.

Conseillé par Eva

2 mai 2022

Rintaro vient d'hériter de la librairie de son grand père récemment disparu.
Au milieu de tous ces livres il fait une rencontre improbable, un gros chat tigré... Et il parle...😻
Celui-ci exprime une demande bien particulière : Sauver des livres, ceux négligés, non lus et mal aimés.
Débute alors une quête riche et mystérieuse pour le jeune homme et le félin.
.
Un joli conte initiatique, une ode à la lecture et à l'amitié.
.
Conseillé par Chloë.

21,00
2 mai 2022

Certains vouent un culte à Jim Harrison, moi, j'ai une adoration sans bornes pour Kent Haruf. Il a malheureusement beaucoup moins écrit que le Grand Jim.
.
Je l'ai découvert sur une étagère de la bibliothèque maternelle il y a plus de 20 ans. "Le chant des plaines" a été une incroyable révélation. Puis ça a été "Colorado Blues" suivi de "Les gens de Holt County" et enfin "Nos âmes la nuit" (pas sur la photo, prêté et jamais revenu au bercail...).
.
Kent Haruf étant décédé en 2014, je pensais ne jamais pouvoir lire un autre de ses romans.
Mais, c'était sans compter sur les éditions Robert Laffont qui viennent de publier son premier roman, paru en 1984. Vous n'imaginez pas mon bonheur!
.
Il est difficile d'expliquer pourquoi j'adore Kent Haruf. L'écriture est simple, les personnages aussi, les décors arides et parfois inhospitaliers mais il arrive, pour moi, mieux que personne, à démontrer la résilience de femmes et d'hommes face aux épreuves de la vie.
Ces personnages n'ont pas de grandes ambitions. Leur désir le plus cher, survivre et être un minimum heureux. Des choses simples mais parfois si difficiles à acquérir.
.
Dans ce roman, encore une fois situé à Holt, Colorado, nous découvrons la vie de Édith Goodnough. A l'hôpital, la police l'accuse, à l'aube de ses 80 ans, d'un crime dont on ne sait rien.
Prend alors la parole, Sanders Roscoe, son voisin, son plus proche ami, qui la côtoie depuis sa plus tendre enfance. Il va donc nous raconter la vie de cette femme, forte, déterminée, pleine d'abnégation et qui fit face toute sa vie sans jamais se plaindre un seul instant.
.
A votre tour de découvrir Kent Haruf!! Et surtout n'hésitez pas un instant, vous ne serez pas deçus.
.
Conseillé par Marie

2 mai 2022

Amy, jeune fille de Philadelphie âgée de 13 ans, part rejoindre sa soeur à Los Angeles. Cette dernière a quitté le foyer familial pour devenir bunny au Manoir Playboy.
Sans nouvelles d'elle depuis un an, Amy décide de quitter ses parents peu affectueux, et de traverser le pays d'Est en Ouest.
Dans l'Amérique des années 70, sur fond de Watergate et de guerre du Vietnam, son parcours sera semé de quelques embûches mais il sera surtout l'occasion, à chaque étape du voyage, de belles rencontres avec des femmes et des hommes qui vont forger son caractère, la faire grandir et lui ouvrir les yeux sur un monde de possibilités.
On se laisse glisser avec plaisir dans les pas de cette héroïne, innocente, crédule, mais au caractère bien trempé et déterminée à être aimée.
Un récit initiatique mené tambour battant, attachant plein d'humour, de musique et d'innocence qui culmine à Los Angeles dans un melting-pot de stars de cinéma.
.
Conseillé par Marie

2 mai 2022

Que se passerait-il si un jour les appareils photos et les caméras cessaient de fonctionner et n'enregistrait plus les personnes?
Une photo de votre enfant devant un paysage magnifique et au final, juste le paysage. Fini les selfies, fini la télévision, fini les photos de classe et les souvenirs de vacances....
Plus de photographes professionnels mais des dessinateurs....
Pourquoi du jour au lendemain ce phénomène apparaît-il?
Comment notre société mondialisée et hyperconnectée va réagir face à cela?
Mais les mois passent et l'homme s'habitue à cette situation, jusqu'au jour où....
.
Dans les pas de trois collégiens, le monde va changer pour le meilleur et pour le pire.
.
Dans ce 2e roman, Olivier Mak-Bouchard nous laisse à voir une société perdue, dans le flou, qui va basculer et être complètement bouleversée.
Un roman prenant, beau, plein d'innocence et de nostalgie, qui vous laissera avec des doutes plein la tête, des doutes sur notre société mais aussi sur l'âme humaine.

A noter, la parution en poche du 1er roman d'Olivier Mak-Bouchard "Le Dit du Mistral", ode au Lubéron, également aux éditions du Tripode.
.
Conseillé par Marie