Pour suivre notre actualité, les rencontres d'auteurs, les ateliers, les coups de coeur... abonnez-vous à la newsletter de La Grande Ourse !

Les exportés
EAN13
9782080283207
ISBN
978-2-08-028320-7
Éditeur
Flammarion
Date de publication
Collection
ESSAIS LITTERAI (1)
Nombre de pages
288
Dimensions
21 x 13,7 x 2,1 cm
Poids
302 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autre version disponible

Ma famille maternelle a quitté la Roumanie communiste en 1961. On pourrait la dire "immigrée" ou "réfugiée". Mais ce serait ignorer la vérité sur son départ d'un pays dont nul n'était censé pouvoir s'échapper. Ma mère, ma tante, mes grands-parents et mon arrière-grand-mère ont été "exportés". Tels des marchandises, ils ont été évalués, monnayés, vendus à l'étranger.Comment, en plein coeur de l'Europe, des êtres humains ont-ils pu faire l'objet d'un tel trafic ? Les archives des services secrets roumains révèlent l'innommable : la situation de ceux que le régime communiste ne nommait pas et que, dans ma famille, on ne nommait plus, les juifs.Moi qui suis née en France, j'ai voulu retourner de l'autre côté du rideau de fer. Comprendre qui nous étions, reconstituer les souvenirs d'une dynastie prestigieuse, la féroce déchéance de membres influents du Parti, le rôle d'un obscur passeur, les brûlures d'un exil forcé. Combler les blancs laissés par mes grands-parents et par un pays tout entier face à son passé.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Libraire)
17 août 2022

Le prix de l'exil

C'est en se rendant en Roumanie sur les traces de ses grands-parents que Sonia Devillers découvre l'effroyable vérité : ses grands-parents, sa mère et sa tante ont été échangés contre des cochons ! Fuyant le régime communiste auquel ils avaient ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

19 septembre 2022

Difficile de rendre compte de la complexité de cet essai qui interroge, comme d’autres ont pu le faire, sur les charges que portent cette troisième génération après l’holocauste venant exprimer son ressenti et son analyse sur le génocide. Sonia Devillers ...

Lire la suite