Pour suivre notre actualité, les rencontres d'auteurs, les ateliers, les coups de coeur... abonnez-vous à la newsletter de La Grande Ourse !

La Grande Ourse *.

par (Libraire)
2 juillet 2022

Plein d'émotions

Un père et sa fille de 8 ans vivent dans une cabane au fond des bois, loin de tout et surtout loin de tous. Seules les visites, étranges, d'un voisin, viennent égayer leur quotidien. Cooper, le père, a été soldat en Afghanistan dont il est revenu traumatisé. Malgré les apparences, ce n'est pas une histoire triste car ils sont heureux, en phase avec la nature, avec des journées faites de tendresse, de chocolat chaud, de livres, d'animaux, surtout les poules et le chat Walt Whitman ! (poète américain connu pour son recueil Feuilles d'herbe).

Pourquoi vivent-ils en reclus ? Nous l'apprendrons petit à petit par la voix de Cooper, en permanence sur le qui-vive.
C'est un beau roman, bourré de suspens mais surtout de tendresse. Plein d'émotions.

Vanessa

Les Éditions Noir sur Blanc

21,50
par (Libraire)
27 juin 2022

Prix de l'Ourse d'Or 2022 !!!

Epopée de femmes : trois sœurs et leur mère, liées à et par un lieu, la maison de la Colline-aux-vierges, en Cachoubie (Pologne, XXè) : liées, certain.e.s diraient attachées/emprisonnées car elle n'arrivent pas à s'en détacher, s'en libérer, quoi qu'elles fassent.
C'est un récit de vie qui peut se montrer dur et cruel. Mais ces femmes s'emparent mine de rien de cette vie et rient/se rient de cette dureté. Souvent on rit avec elle (on pleure aussi) et parfois on rit aussi de moments tristes.
Une « collègue » du jury a résumé ces héroïnes en disant : « la résilience faite femmes ».
Et c'est vrai que cette œuvre réunit des « petits riens remarquables et sublimes » (dernière page) qui, mis bout à bout, forment la vie. Et ces « petits riens remarquables et sublimes » rendent cette vie belle malgré sa dureté.
J'attirerai enfin votre attention sur le titre, qui porte en lui tout le livre : Les Coeurs endurcis, car ce ne sont au fond que des histoires d'amour mais ces cœurs sont comme tannés par l’âpreté de la vie et c'est ça qui est beau.

Hélène Breton, pour le Jury de La Grande Ourse

par (Libraire)
23 juin 2022

Une ode à la liberté

A 60 ans, Josy choisit un autre chemin. Elle part, elle quitte sa famille, sans rien dire. Elle va vivre dans une caravane, faire des rencontres, découvrir d'autres vies, et... se découvrir.
On apprécie le trait délicat d'Aimée De Jongh pour cette histoire sensible.

Touchée.

Vanessa

A découvir de Aimée De Jongh : "Jours de sable" chez Dargaud (prix Quai des Bulles 2021)

24,95
par (Libraire)
22 juin 2022

Passionnant, instructif, touchant

Quelle joie de retrouver Fabien Toulmé ! A La Grande Ourse, on l'adore ! De "Ce n'est pas toi que j'attendais" en passant par "L'Odyssée d'Hakim", "Suzette"... nous sommes charmés par ce nouveau roman graphique "En lutte".

L'auteur nous livre une oeuvre engagée, tendre, pleine d'empathie. En lutte, c'est l'histoire de 3 femmes dans 3 pays, le Brésil, le Bénin et le Liban. Des femmes qui luttent pour une vie meilleure, plus de justice et d'égalité, de démocratie. Passionnant, instructif, touchant.

Vanessa et Eric

Emilio Sánchez Mediavilla

Anne-Marie Métailié

20,00
par (Libraire)
9 juin 2022

Rendez-vous en terre inconnue

Le Festival Etonnants voyageurs a donné le fameux Prix Nicolas Bouvier 2022 au livre "Une Datcha dans le Golfe" du journaliste espagnol Emilio Sánchez Mediavilla aux éditions Métaillié.
Ce qui a attiré mon attention car j'aime les récits de voyage, et quel voyage ! En lisant ce récit, on pense aux romans graphiques de Guy Delisle qui accompagnait sa femme en Birmanie, en Corée du Nord, à Jérusalem...
Avec autodérision, l'auteur nous raconte ses années passées dans cette petite monarchie du Golfe, Bahreïn. Qui connait ce confetti relié à l'Arabie saoudite par un pont ? Quelques milliardaires, quelques expatriés et de nombreux esclaves... Ce livre est un véritable rendez-vous en terre inconnue. Et si l'auteur a le sens de l'humour, il décrit avec précision la situation des habitants dans ce pays autoritaire, celle des journalistes et des opposants, celle des travailleurs étrangers, situation qui s'est aggravée suite aux printemps arabes et aux manifestations sur la place de la Perle.

Un récit atypique, sympathique et instructif.

Vanessa