Pour suivre notre actualité, les rencontres d'auteurs, les ateliers, les coups de coeur... abonnez-vous à la newsletter de La Grande Ourse !

Otis Kidwell BURGER

Rue de l'échiquier

12,90
25 juin 2022

Il suffit d'être, une fois, pleinement vivants

Parfois l'amour est une saison, quelques mois en suspens, le temps d'un amour caché mais lumineux, dans l'évidence d'une nature accueillante. Quarante-six sonnets délicats et d'une impressionnante maitrise, d'une auteure presque inconnue en France. Quarante-six visions de l'été 1957 sur les monts Catskill au nord de New-York, dans cette vieille demeure que partagent deux couples et leurs enfants. Une liaison semble se nouer entre l'auteure et l'autre homme. Liaison à trois car la nature s'invite toujours, dans ses plus infimes manifestations comme dans ses cycles immémoriaux. C'est elle qui nous montre l'écoulement du temps, qui nous rappelle qu'un été n'est pas une éternité.
Pourtant ces poèmes ont échappé au temps : ils sortiront d'un tiroir soixante ans après la disparition des principaux protagonistes, soixante ans après l'incendie de la vieille bâtisse des monts Catskills. Le Temps retrouvé, par la grâce d'une jeune femme qui écrivait d'une main ferme, la nuit, dans la cuisine.

Frédéric

Tous les conseils de lecture