Pour suivre notre actualité, les rencontres d'auteurs, les ateliers, les coups de coeur... abonnez-vous à la newsletter de La Grande Ourse !

 

Conseils de lecture

21,80
Conseillé par (Libraire)
18 novembre 2015

Un roman d'anticipation optimiste

Roman d'anticipation engagé qui commence en 2017 avec Antoine, marié, une petite fille. Il mène une double vie, participe à des actions au sein d'un groupe anticapitaliste. Un enlèvement se passe mal, il est arrêté et passe 20 ans en prison. Cette 1ère partie est dure.
La 2e partie s'ouvre à Paris en 2037 : problèmes économiques, réfugiés, inégalités,... On suit alors sa fille Rosa, des jeunes, qui tentent autre chose.
C'est finalement assez optimiste.


Anne-Marie Métailié

24,00
Conseillé par (Libraire)
18 novembre 2015

Un premier roman époustouflant

Ce jeune auteur islandais nous surprend. Illska, c'est le mal, qu'il explore du nazime à ses avatars aujourd'hui. Très bien construit, il mêle différents niveaux de narration avec brio. A découvrir !


Table Ronde

16,00
Conseillé par (Libraire)
2 septembre 2015

Conseillé par Sylvie

Poésie contemporaine et joyeuse.
Incroyablement dynamique et très musical, elle joue avec les mots de manière improbable. A lire à voix haute.


Une histoire de survie dans la taïga

Libretto

11,00
Conseillé par (Libraire)
2 septembre 2015

Conseillé par Mila

Dans la forêt de Sibérie, un homme est dévoré par un tigre ; c’est inhabituel puisque cet animal n'attaque jamais l’homme. Une enquête sociologique et éthologique va être menée sachant que le tigre est vénéré dans cette région.


18,00
Conseillé par (Libraire)
2 septembre 2015

Christine Angot parle, dans son nouveau roman, de sa mère. Comment a-t-elle rencontré son père, comment dès le départ il lui dira qu'il ne l'épousera pas parce qu'elle n'est pas assez bien pour lui, comment il détruira toute confiance en elle au point de ne pas voir le drame que vit sa fille...
A travers ce texte, Christine Angot nous touche, nous bouleverse et donne envie de lire ses précédents romans si ce n'est déjà fait.